Le combats des orphelins des « Malgré-nous »

Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Soixante-quinze ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, les descendants d'Alsaciens et de Mosellans incorporés de force dans la Wehrmacht et tués au front veulent obtenir de l'Allemagne la reconnaissance d'un "crime contre l'humanité". Un pan ignoré de l'histoire européenne.

Voir l’article complet (Le Figaro, PDF)

Télécharger l’article de Yolande Baldeweck, paru dans le Figaro du 29 décembre 2019.​